LES BRAS DE L'ETERNITE
Bienvenue sur le forum Les bras de l'éternité,

Ce forum est né de ma passion pour l'ésotérisme et la voyance.

Si comme moi tu es passionné(e), alors rejoins nous en t'inscrivant sur le forum. je vous invite à vous connecter où vous inscrire.
Bisous a vous , Jahanaa

signe du Sagittaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

signe du Sagittaire

Message par Jahanaa le Sam 13 Juin 2009 - 9:23

Psychologie du Sagittaire:
Audacieux, blagueur, chevaleresque


Le désir des Sagittaires, il faut bien le dire, n'a point de limites. S'ils voient loin, ils ne reculent jamais. Audacieux, rarement téméraires, car à la passion de ce signe de Feu se mêle la raison jupitérienne, ils prennent rapidement des décisions qui peuvent paraître à d'autres particulièrement hardies.
II faut dire qu'ils ont, pour les aider, un extraordinaire pouvoir de saisir le monde à travers le filtre de la blague, du jeu, de la mystification, de la dérision. Le rire prend ici le sens d'une interrogation, d'une remise en cause et en question des choses de la vie.
C'est que le Sagittaire est toujours très soucieux du contexte social et religieux dans lequel il vit. Vulnérable à l'injustice, avec un mélange de générosité et de délicatesse, il prend fait et cause pour la veuve et l'orphelin.
Le Sagittaire pratique l'oubli des offenses et surtout l'indignation sans cesse à vif pour tout ce qui rend la vie mesquine. Ses attitudes, sincères, se teintent d'une certaine emphase; il a tendance à jouer un rôle sur la grande scène de l'univers.


Dispersé, émotif, franc


Comme il entreprend beaucoup, que ses talents sont multiples, qu'il s'adapte à toutes les circonstances mais qu'il se lasse, aussi, vite de ce qu'il vient de conquérir, le natif du Sagittaire a tendance à la dispersion. Sa bougeotte perpétuelle, son besoin de donner son avis sur tout et de conseiller chacun, le conduisent souvent à une activité double. Si l'idée maîtresse qui possède souvent le Sagittaire se perd en route, il risque de se retrouver dans un entrelacs de situations contradictoires, au sein d'un véritable labyrinthe de désirs et de raisonnements. Mais la plupart du temps, sa nature forte triomphe des périls de la sensualité ou de la dispersion ; elle I'aide à tourner le gouvernail dans la bonne direction.
Bien que généreux et sensibles, les natifs du signe sont francs et apprécient la franchise. Ils ne sont pas de ces médecins qui déguisent la gravité d'une maladie, de ces écrivains qui disent que tout va bien dans le meilleur des mondes. II livre la vérité nue. Le natif du Sagittaire déteste mentir, il y répugne.

Gentil, hasardeux, illimité


II est avant tout un être gentil, affable, adaptable, qui trouve un certain plaisir à ses contacts avec la société, même si c'est pour s'opposer à elle. II déteste faire de la peine, provoquer les larmes. II a un sens profond de l'amitié, de la loyauté, de l'amour conçu comme une longue route que l'on parcourt à deux.
Mais, surtout, ce qui trouble l'entourage c'est cette fascination qu'il a en face du hasard. Hasard de la vie, hasard de la mort. Le hasard joue surtout un grand rôle dans la vie de ceux qui semblent l'avoir éliminé en s'accoutumant à une certaine monotonie dont ils sortent brutalement pour s'engager dans l'aventure. Car et avant tout, le natif du Sagittaire éprouve le besoin de faire éclater limites et frontières. II ne supporte ni joug ni barrières. II répugne à s'enfermer dans l'enclos des habitudes. II veut concevoir ce qui jamais ne fut conçu, ce que « jamais on ne verra deux fois».

Jupitérien, légendaire, moraliste


Du Jupitérien, le natif du Sagittaire a l'autorité, le paternalisme, la « jovialité », le goût de la vie et des passions charnelles, mais aussi le respect de l'ordre, même lorsqu’il le bafoue à la manière d'un dieu lutinant les mortelles. La femme du signe est junonienne par sa prestance, sa santé, son autorité silencieuse, son courage. C'est une solitaire qui sait mener sa barque sans se plaindre, avec rigueur et endurance. Comme Junon, elle a soin de cacher ses défaites sous un masque altier qui interdit la compassion. Son intelligence aiguë, et presque masculine, apporte à son charme une note parfois inquiétante et souvent déconcertante. Elle marche dans la vie les yeux ouverts.
Phénomène étrange, bien des natifs du Sagittaire entrent vivants dans la légende.
C’est sans doute que le relatif mystère d'une personnalité capable d'unir tant de contradictions, intrigue et inquiète très tôt l'entourage.
Et pourtant, aussi insolites que puissent paraître les natifs du Sagittaire, ce sont des moralistes. Mais jamais amoralistes, c'est-à-dire dépourvus de tous principes moraux. La morale, ils la reconnaissent, soit pour s'y ranger de la manière la plus rigoriste qui soit et l'imposer à tout l'entourage, soit pour y contrevenir de manière éclatante. Le Sagittaire se forge une morale personnelle aux lois secrètes, étrange pour tout autre. II n'accepte d'autres lois que celles dont il ressent profondément l’authenticité au fond de lui.

Novateur, ouvert, philosophe


Avec son audace et ses contradictions, le Sagittaire est souvent séduit par les idées nouvelles et leur propagation polémique. Ils osent envisager ce qui n'a jamais été exploré ni même pensé. Les sentiers battus les ennuient ; ce sont des pionniers.
Cela vient d'une curiosité sans cesse en éveil et d'un esprit ouvert à toutes les nouvelles hypothèses. Avec cette attitude, ils se montrent particulièrement tolérants, prêts à tout admettre, voire à tout pratiquer, accessibles au diabolique comme au divin. Cette ouverture totale aux choses leur permet d'accumuler les expériences et de ne se couper de rien. Cela donne en même temps un grand charme à leur compagnie, mais peut choquer certains de leurs proches.
Les natifs du Sagittaire savent dépasser les réalités pour opérer une synthèse sublimatrice. Essentiellement philosophes et portés sur la métaphysique, ils se montrent en définitive fort solitaires par un nécessaire retour sur soi. Le Sagittaire, malgré les apparences, est avant tout un être solitaire et indépendant.
Le Sagittaire est le contraire d'un être à oeillères. II aurait même tendance à cultiver un certain goût des prophéties, qui peut le conduire parfois à une certaine paranoïa ou vision déformée de sa propre place dans le monde. II est souvent obsédé par l'idée de la mort qu'il ne cesse de taquiner durant toute sa vie. Profondément religieux, au sens le plus large du terme, il croit aux signes et au background magique, au secret des choses.

Questionneur, révolté, sportif


Avec son arc tiré vers le Ciel, le Centaure est celui qui tente d'atteindre la Vérité, la Connaissance, qui pose la Question. Contrairement à d'autres signes, la question peut ici suffire à elle-même, sans engendrer l'angoisse torturante ou la simple anxiété. Le Sagittaire peut se satisfaire du seul point d'interrogation; il trouve sa véritable image dans l'image brouillée, codée, piégée que lui renvoie ce monde, où une instance supérieure inconnue, et souvent violemment rejetée, mène une danse macabre mais passionnante. Loin de l'éviter, le natif du Sagittaire s'enfonce au coeur du mystère comme au sein d'une vaste forêt, non pas avec la délectation morbide du Scorpion, mais avec l'espoir de voir enfin apparaître une clairière ; peut-être la native du signe attend-elle le prince charmant qui viendra la réveiller de son sommeil ensorcelé.
Cette remise en cause de tout, que l'enfant du signe pratique très tôt, conduit à s'interroger sur les valeurs établies ; et souvent à les combattre. Sensible plus que tout autre à l'injustice, au racisme, à l'atteinte aux libertés, à la misère des pauvres bougres, le Sagittaire n'a pas souvent, à proprement parler, un programme révolutionnaire ; et pourtant il se révolte perpétuellement.
S'il se range sous le bannière de l'Ordre, ce sera avec une intransigeance puritaine et excessive. Souvent, il peut même se contredire dans la mesure où coexistent au sein de cet être double, à la fois la plus grande indépendance et le respect le plus total des conventions.
En tout cas, si sa tendance à l'activité est brimée, le Sagittaire se retrouve très malheureux. II se passionne alors pour des substituts d'action, récits d'aventures, romans policiers, films d'espionnage, westerns. Car, surtout lorsque la partie animale du Centaure prévaut, il se révèle un sportif. A tous les sens du mot d'ailleurs, dans l'arène politique, comme dans tout autre compétition.


Tempétueux, voyageur


Enfin, cette nature de feu ne peut jamais rester en place. On se passionne, on agit sans tenir compte des conseils de prudence, on dirige les batailles que souvent on provoque, on met le feu aux poudres. Mais, surtout, on rêve de découvrir et de secouer le vaste monde. L'on s'embarque, on s'envole, on se fait grand reporter, ou bien l'on se consacre aux populations « primitives ». On se fait l'agent de liaison des cultures et de civilisations.
avatar
Jahanaa
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Nombre de messages : 20541
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 21/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: signe du Sagittaire

Message par Invité le Sam 13 Juin 2009 - 11:34

je suis sagittaire et je me reconnais bien dans ce portrait ! passionné, ouvert, révolté (mais pour les bonnes causes), émotif (très), blagueur, plein de contradictions...
Merci Jahanaa :BISES:


Dernière édition par Pierrot le Sam 13 Juin 2009 - 11:36, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: signe du Sagittaire

Message par Jahanaa le Sam 13 Juin 2009 - 11:35

:cheers: :B4: signe de feu !!!! :BU567:
avatar
Jahanaa
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Nombre de messages : 20541
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 21/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: signe du Sagittaire

Message par Invité le Sam 13 Juin 2009 - 11:37

Et c'est bien d'être d'un signe de feu ???
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: signe du Sagittaire

Message par Jahanaa le Sam 13 Juin 2009 - 11:38

:sunny: :sunny: ah oui trés bon ca !!!!signe de feu on et les meilleurs!!! :cheers: :cheers:
avatar
Jahanaa
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Nombre de messages : 20541
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 21/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: signe du Sagittaire

Message par eoliane le Sam 13 Juin 2009 - 13:06

mon fils cadet, 12ans est sagittaite asc. sagittaire, un pur bonheur au quotidien, généreux, drôle, affectueux, parfois un peu râleur, mais tellement dynamique et souriant, un amourrrrrrrr :D

l'ainé, 15ans est capricorne asc. bélier, beaucoup plus réservé mais tellement beau, un vrai charisme et intelligent, une fierté, déjà tellement de maturité, niveau scolarité, il sait où il va et ce qu'il veut!

Je les adore tous les deux :D


« Nous ignorons de nous presque tout ; d’autrui, tout. »

Anatole France
avatar
eoliane
MEMBRES
MEMBRES

Nombre de messages : 33
Age : 50
Localisation : belgique
Date d'inscription : 09/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: signe du Sagittaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum